Un papa obèse découvre qu’il a besoin de 2 sièges pour être évacué en avion, alors il transforme son corps et devient méconnaissable en 2 ans

Il peut arriver à tout le monde de vivre des moments difficiles. Au fil des ans, Tony Bussey de l’Alberta, au Canada, a pris tellement de poids qu’il lui a fallu deux sièges d’avion lorsqu’il a été évacué des flammes et de la terreur du feu de forêt de Fort McMurray en mai 2016. Cette expérience honteuse a poussé le père de 257 kilos à se faire la promesse de perdre du poids, et ce qu’il a accompli est réellement incroyable.

À ce moment-là, Bussey était si obèse qu’il avait du mal à mettre ses chaussettes, sans parler de son pantalon de taille 66. Lorsque l’homme est arrivé à l’aéroport, il est passé devant la file d’attente à cause de son poids. C’était un autre exemple de l’attention supplémentaire que le corps de Bussey recevait. Et, malheureusement, c’était quelque chose à quoi l’homme était maintenant habitué.

Tout a changé lorsque l’équipe de secours a dû fournir deux sièges à Bussey afin de l’aider à évacuer la zone dangereuse. L’homme était incapable d’accepter le fait qu’il avait peut-être empêché physiquement quelqu’un d’autre de prendre l’avion. « Je n’arrêtais pas de me dire : “La femme de quelqu’un, le mari de quelqu’un, un membre de la famille de quelqu’un attend que sa mère, son père ou ses proches reviennent à la maison, et leurs proches doivent attendre plus longtemps parce que je suis trop gros pour qu’ils puissent s’asseoir à côté de moi.” Cela m’a affecté profondément. », a déclaré Bussey à CBC News.

Bussey a commencé sa perte de poids immédiatement après l’évacuation. Il a commencé à marcher et à augmenter progressivement la durée de ses exercices – de cinq à dix minutes, et ainsi de suite. « J’ai perdu 148 kilos naturellement et sans opération. Je fais attention à ce que je mange et je marche beaucoup », a-t-il dit. « J’ai suivi un régime pauvre en glucides et riche en protéines. »

« Il y a deux ans, je pouvais à peine marcher jusqu’à ma voiture », a déclaré Bussey. « Je pouvais à peine rentrer dans ma voiture. » Aujourd’hui, il envisage de courir un marathon. « Malgré toute la destruction et l’enfer qu’il a causés… le feu m’a tout de même sauvé la vie. »

Plus d’infos: Facebook (h/t)

En 2016, Tony Bussey s’est retrouvé en plein coeur du feu de forêt de Fort McMurray, qui a entraîné la plus grande évacuation de l’histoire de l’Alberta – plus de 88 000 personnes ont dû quitter leur maison.

Un papa obèse découvre qu’il a besoin de 2 sièges pour être évacué en avion, alors il transforme son corps et devient méconnaissable en 2 ans – ipnoze

Cliquez sur suivant pour afficher la suite

loading...